Le Biofeedback de cohérence cardiaque

Qu’est-ce que la cohérence cardiaque ?

 

La cohérence cardiaque a été introduite en France par le Docteur David Servan-Schreiber , auteur du livre ‘’ Guérir le stress, l'anxiété, la dépression sans médicament ni psychanalyse ‘’ dans lequel il expose plusieurs approches découvertes lors de ses voyages professionnels aux Etats-Unis.

 

Il s’agit d’ une technique de contrôle respiratoire permettant d’objectiver une harmonie parfaite de l’influence conjointe du système nerveux sympathique ( = système accélérateur qui nous pousse à agir en nous en donnant les moyens : accélération de la fréquence cardiaque et respiratoire, dilatation des pupilles, inhibition de la digestion pour mettre l’énergie là où il y en a besoin …)  et du système nerveux parasympathique ( système décélérateur qui favorise quant à lui la récupération, la relaxation, la réparation…) sur la fréquence cardiaque .

 

C’est cet équilibre que l’on nomme cohérence cardiaque.

 

Qu’est-ce que le biofeedback de cohérence cardiaque ?

En médecine, le biofeedback de cohérence cardiaque consiste en l’utilisation d’un appareil permettant l’enregistrement et la représentation en temps réel de certaines constantes physiologiques : variabilité de la fréquence cardiaque, température, fréquence cardiaque, tension artérielle, tension musculaire…

 

A quelle fin ?

 

Les mesures enregistrées permettent de juger du retentissement physiologique d’évènements considérés comme stressants et de là, de mettre en place les stratégies adaptés pour y faire face.

 

L’entraînement au biofeedback de cohérence cardiaque permet ainsi d’apprendre à modifier certains paramètres physiologiques sur lesquels nous ne pouvons agir par la simple volonté et ce, pour améliorer notre état de santé ou nos performances.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des études scientifiques ont montré que :

 

  • l’entraînement au biofeedback de cohérence cardiaque, 2 fois par jour pendant 10 semaines, génère un mieux-être chez les personnes qui souffrent d’insomnie.

 

  • une seule séance de relaxation mentale (15 minutes) et de respiration lente et profonde (10 minutes) diminue temporairement la pression sanguine et le rythme cardiaque d’où un effet bénéfique sur la mise au repos de l’organisme.

 

  • 8 séances de biofeedback hebdomadaire améliorent significativement la tolérance à l’effort.

 

  • la pratique régulière de techniques de gestion du stress couplée au  biofeedback permet ainsi une meilleure adaptation face au stress.

 

Les effets positifs du biofeedback de cohérence cardiaque n’étant plus à démontrer pour de nombreux médecins, cette approche fait, aujourd’hui, dans certains établissements de soins, partie intégrante de l’arsenal thérapeutique proposé aux patients désireux de retrouver davantage de sérénité et par là même, une meilleure qualité de vie.

electrocardiogram-1922703_1920.png